Lien vers le site du Musée de Normandie - Nouvelle fenêtre

Exposition La Pierre de Caen


du 19 juin au 31 octobre 2010

 retour ACCUEIL 

 

Présentation

photo : Abside de l'église Saint-Pierre de Caen. 1852 (Musée de Normandie)Quel est le point commun entre la Tour de Londres et le Château de Caen ? La cathédrale de Canterbury et l'abbatiale Saint-Etienne ?
Le destin du Conquérant sans doute, mais aussi la pierre dont ces monuments sont bâtis. La pierre de Caen, cet élément si familier de notre patrimoine et de notre paysage architectural est cette année mise en scène dans l'espace des Salles du Rempart du Château de Caen dans une exposition que nous vous inviterons à prolonger dans la ville elle-même et jusqu’au coeur de son patrimoine souterrain. Le site du château se prête particulièrement bien à cette évocation du patrimoine de la Ville.

La pierre de Caen est née il y a 165 millions d'années de la conjonction improbable de plusieurs facteurs géologiques. Utilisée dans l'architecture dès l'Antiquité, son succès ne s'est jamais démenti. Les qualités de ce calcaire d'exception ont été reconnues, localement, mais aussi en Angleterre ou aux Etats-Unis pour lesquels plusieurs centaines de tonnes de pierre ont été extraites des carrières de Caen, Fleury sur Orne, Conteville et Bretteville sur Laize. La cathédrale des Bermudes constitue certainement l'exemple le plus exotique de construction réalisée avec notre célèbre pierre. L'Angleterre par les liens historiques qui l’unissent à la Normandie depuis le XIe siècle est toutefois restée le premier importateur de pierre de Caen jusqu'au XVIIIe siècle.

Après avoir connu un déclin au début du XXe siècle, la Grande-Guerre ayant désorganisé le marché, l'exploitation a enfin repris, d'abord pour la restauration des monuments caennais puis pour celle des monuments anglais. De presque dix siècles d'exploitation il reste aujourd'hui un important patrimoine lié à l'extraction. La ville de Caen compte à elle seule plus de 80 ha de galeries souterraines et une multitude de fronts de taille encore visibles de carrières à ciel ouvert. Le patrimoine monumental conservé est exceptionnel aussi bien en France qu'à l'étranger.

L'exposition est l'occasion de faire le point sur le parcours hors norme de la pierre de Caen, et sur le travail difficile des carriers et tailleurs de pierre qui l'ont extraite du sous-sol ou mise en œuvre.

Cette page est traduite en LSF, cliquez

Lien vers le site de la Ville de Caen - Nouvelle fenêtre